Usine de concentration de Key Lake

Cameco suspendra la production aux établissements de Key Lake et de McArthur River

Le 25 juillet 2018, 25 juillet 2018, Cameco a annoncé une prolongation de la suspension – qui a débuté en janvier 2018 – de la production aux établissements de Key Lake et de McArthur River, dans le Nord de la Saskatchewan. Cameco a confirmé à la CCSN que pendant cette période, elle maintiendrait en place les ressources nécessaires et les services essentiels afin de continuer à respecter toutes les exigences réglementaires de la CCSN.

La CCSN a demandé à Cameco de lui donner d’autres détails sur les activités requises pour continuer de préserver la santé et la sûreté et de protéger l’environnement pendant la période de production suspendue. Le personnel de la CCSN continuera à effectuer des activités de surveillance de la conformité pour veiller à l’exploitation sécuritaire et à la protection de l’environnement continues. La CCSN pourrait modifier la portée de ses inspections réglementaires afin de vérifier de plus près les activités de production suspendues.

Pour en savoir plus, visitez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco est propriétaire et exploitante autorisée du site de l'usine de concentration de Key Lake, située dans le Nord de la Saskatchewan. Du personnel de la CCSN travaille à temps plein à Saskatoon et à Ottawa afin de réaliser des inspections, d'évaluer les activités et de vérifier la conformité aux exigences réglementaires et aux conditions de permis.

Information sur l'installation

Vue aérienne de l'usine de concentration de Key Lake exploitée par Cameco

Vue aérienne de l'usine de concentration de Key Lake exploitée par Cameco

Lieu : Nord de la Saskatchewan
Titulaire de permis : Cameco Corporation
État : En exploitation
Date de délivrance du permis : 1er novembre 2013
Date d'échéance du permis : 31 octobre 2023

Documents de permis : Obtenir par courriel une copie du permis et du manuel des conditions de permis de l'usine de concentration de Key LakeDébut de l'exploitation commerciale : 2014

Le site de Key Lake comprend deux gisements, ceux de Gaertner et de Deilmann, découverts en 1975 et en 1976. L’exploitation minière s’est effectuée entre 1983 et 1997. Les activités de concentration ont débuté en 1983 et se poursuivent encore à ce jour. Depuis 1999, le minerai d'uranium est transporté de l'établissement minier de McArthur River vers le site de Key Lake pour y être concentré. L'usine de concentration est située à environ 570 km au nord de Saskatoon (Saskatchewan). Pour obtenir d'autres renseignements, veuillez consulter le site Web de Cameco (en anglais seulement).

La sûreté et l’environnement d’abord

La CCSN s’est engagée à préserver la sûreté des personnes et à protéger l’environnement. Cliquez sur les liens ci-dessous pour obtenir des données à jour sur le rendement en matière d’environnement et de sûreté de la mine de Cameco’s Key Lake :

Conduite de l'exploitation de concentration de Key Lake

La CCSN produit un rapport annuel sur le rendement des installations du cycle du combustible d'uranium et des installations de traitement, qui inclut l'usine de concentration de Key Lake. Le rapport présente de l'information sur les événements, les modifications apportées aux installations ainsi que les secteurs d'intérêt accru en matière de réglementation. De plus, il fait le suivi des données sur :

  • les doses de rayonnement au public et aux travailleurs
  • les incidents entraînant une perte de temps pour les travailleurs
  • les résultats de la surveillance environnementale
  • les déversements dans l'environnement à déclaration obligatoire et les mesures correctives prises
  • les garanties financières actuelles pour les coûts de déclassement à venir

Lire le rapport pour en savoir plus sur la conduite de l'exploitation de l'usine de concentration de Key Lake.

Key-Lake Mill - decorative image

Protocole de divulgation

Conformément aux exigences réglementaires de la CCSN, les principaux titulaires de permis doivent avoir mis en place de solides programmes d'information et de divulgation publiques qui incluent, pour les grandes mines et usines de concentration d'uranium, un protocole de divulgation élaboré en consultation avec les parties intéressées des collectivités.

Rapports et documents réglementaires

Autres sujets d'intérêt

Dernière mise à jour :